Vous êtes ici : AccueilLe SyndicatJournées rouges des intérimaires en colère !

Journées rouges des intérimaires en colère !

07.02.19 salaires 2

 

L’HEURE EST À L’ACTION, DÉBATTONS, RASSEMBLONS-NOUS
ET PRÉPARONS LA GRÈVE !

La colère des gilets jaunes, qui s’exprime sur les ronds-points et dans les manifestations depuis trois mois, est l’expression d’une crise du pouvoir d’achat et d’un ras-le-bol de la population. Salaire trop bas, transports et loyers trop chers. Les travailleurs et leur famille, les retraités, les étudiants, et plus encore les privés d’emploi : plus personne ne s’en sort. Sauf les premiers de cordée, si chers à Macron.

Un grand débat national qui ne répond pas aux attentes des salarié-e-s de l’intérim.

Le grand débat national, proposé par Macron, ne répond pas aux attentes d’une grande majorité de travailleurs et de gilets jaunes. Aucun des thèmes imposés n’aborde la problématique de l’exploitation et de la précarisation des salarié-e-s, de la répartition des richesses créées dans les entreprises. Et les 2,5 millions de salarié-e-s intérimaires, dans leur très grande majorité ne bénéficieront pas des quelques avancées obtenues en décembre, comme la prime exceptionnelle de fin d’année.

La CGT Intérim a donc décidé de lancer une campagne d’information et d’actions avec les syndicats CGT des entreprises utilisatrices et propose aux salarié-e-s permanents et intérimaires d’avoir ce débat avec les patrons, dans les entreprises utilisatrices et dans les agences de travail temporaire, là où s’accumulent les milliards de cadeaux fiscaux et les bénéfices produits par leur travail.

Ces premières journées rouges des intérimaires en colère, qui s’étaleront tout au long du mois de février, leur permettront de rencontrer les syndicalistes de la CGT Intérim et les militants CGT des entreprises utilisatrices et de décider ensemble des modalités des prochaines actions pour faire entendre et aboutir leurs revendications.
Ce jeudi 7 février, première « journée rouge des intérimaires en colère », trois rassemblements sont organisés :

• À l’usine Renault Cléon, de 12h30 à 14h30 à l’entrée P4BIS (à coté des locaux du CE)
• À l’usine de Valéo Amiens, de 13h00 à 15h00 à l’entrée du site
• À l’usine IVECO d’Annonay, de 12h00 à14h00 au local syndical de la CGT IVECO

drapeaux cgt 01drapeaux cgt 02drapeaux cgt 03drapeaux cgt 04drapeaux cgt 05drapeaux cgt 06drapeaux cgt 07drapeaux cgt 08drapeaux cgt 09

bandeau LM 2

ELECTIONS PROFESSIONNELLES

BANDEAU ELECTIONS

 

journee rouge douai

ANDEVA

enguerre lindon

HS10

 

Interimaires Sante SIACI SAINT HONORE

livret SI 2017

 

 

guide face police

Real time web analytics, Heat map tracking

Total: 149